Les comédons, mieux connus sous le terme de points noirs sont l’une des manifestations les plus connues de l’acné, et concernent en particulier les peaux grasses.

L’acné est générée par un excès de sécrétions accumulées dans la glande sébacée et qui forment alors un bouchon. Elle se manifeste par l’apparition de points noirs ou blancs (les microkystes). La différence entre les deux est que le point noir, ou comédon, est une lésion superficielle de la peau où le sébum retenu s’est oxydé. Le point blanc est dû au durcissement de la sécrétion de sébum, enfermée sous la surface de la peau. Dans les deux cas, cela provoque la survenue de boutons et de poussées d’acné. On a d’abord pensé que la formation des comédons résultait d’un mauvais nettoyage de la peau, mais il a été montré qu’elle est provoquée par l’accumulation de sécrétion de sébum, de poussières et de cellules mortes à l’intérieur du pore. L’apparence noire du comédon est due aux actions conjuguées de l’oxydation du sébum, de la mélanine (pigment coloré des cellules de la peau) et de la kératine présente dans les cellules mortes de la peau, qui obstruent les pores et lui donnent cette apparence noire.

Le traitement des points noirs

La meilleure prévention consiste à atténuer les causes de leur apparition (excès de sébum et cellules mortes) et par l’utilisation d’un nettoyant doux adapté. Il faut éviter les produits contenant de l’alcool, de l’huile minérale ou des additifs à base de pétrole qui sont trop décapants et aggravent le problème plus qu’ils ne l’améliorent.

Décaper la peau lui enlève son film protecteur naturel (émollients naturels et sécrétions produites par la peau), stimule les glandes sébacées et accélère la production de sébum, en propageant l’acné. Les produits contenant des ingrédients et des huiles naturels sont moins susceptibles d’obstruer les pores, et sont moins agressifs pour la peau.
On utilisera un exfoliant (peeling) doux en base quotidienne pour retirer les cellules mortes accumulées.
Cependant, la plupart des dermatologues recommandent d’utiliser ce type de produits deux fois par semaine afin d’éviter l’irritation de la peau. Tous ces exfoliants doivent être utilisés de façon douce, il faut éviter de frotter et d’agresser la peau.
On s’abstiendra de presser les points noirs pour les éliminer, au risque de provoquer une inflammation et des poussées d’acné avec un renforcement des lésions et de leur activité dans les couches profondes de la peau. Il est donc fortement conseillé d’employer des méthodes douces comme les bandes de nettoyage et tout produit susceptible de les assécher. Quoiqu’il en soit, la meilleure méthode pour les évincer et éviter les cicatrices reste de privilégier des soins au long cours.

L’alimentation, cause de points noirs?

Parfois, le régime alimentaire peut être mis en cause, notamment chez l’adulte. Certains aliments faciliteraient l’acné, pour des raisons dues à une allergie ou à une sensibilité particulière à certains groupes d’aliments. Beaucoup de médecins préconisent une bonne alimentation pour diminuer la sécrétion de sébum, améliorer l’hydratation et faciliter ainsi le renouvellement et l’assainissement des cellules de la peau.

Comme mentionné précédemment, les points noirs sont plus répandus sur les peaux à tendance grasse, mais ils peuvent aussi apparaître de façon moins fréquente sur des peaux sèches, normales ou mixtes. Les soins doivent être choisis avec attention car ils sont essentiels dans la prévention et la guérison de l’acné. Une alimentation saine et une bonne hydratation sont les clefs d’un teint frais et net.

L’efficacité des soins doux nettoyants et des crèmes en vente libre ainsi que les prescriptions de votre dermatologue sauront venir à bout des points noirs.