Il existe aujourd’hui pléthore de produits destinés à traiter l’acné. Crèmes, pommades, lotions ou tampons médicamenteux commercialisés en vente libre fleurissent tous les jours, sans compter ceux prescrits par la voie médicale. Parallèlement, on voit apparaître une solution semblant surprenante qui nait de l’engouement actuel pour les médecines naturelles : l’eau!

Et de fait, l’eau est sans doute l’un des meilleurs traitement disponible contre l’acné. Notre corps, composé à 70% d’eau, a besoin constamment de renouveler ce stock pour se maintenir en bonne santé. Et la peau, organe le plus étendu du corps humain, doit comme tout le reste de notre organisme être correctement hydratée pour maintenir au mieux toutes ses fonctions. Consommer beaucoup d’eau c’est la garantie d’une peau en bonne santé et par là même d’un corps en pleine forme. De plus, boire abondamment permet d’évacuer les toxines. L’eau est un composant crucial, contenu au plus profond de notre peau et donc un allié essentiel pour notre santé et notre teint.

Bien qu’une infime partie d’eau soit présente dans les couches superficielles de la peau, cette humidité est importante et nécessite un constant renouvellement suite au contact avec l’extérieur.

Le soleil, le vent, peuvent assécher votre peau, causant irritation et inflammation. Ces éléments environnementaux ne provoquant pas nécessairement d’acné, sont pour autant des facteurs d’aggravation et de risque d’apparition de celui-ci. Boire beaucoup d’eau permet de réduire les effets agressifs de l’environnement et éviter ainsi les poussées inflammatoires.

L’une des croyance les plus répandue est sans doute qu’une peau grasse n’a pas besoin d’être hydratée, mais c’est faux. Ce n’est pas parce que la peau parait huileuse qu’elle est bien hydratée. L’utilisation de crème permet de chasser l’excès de graisse et l’hydratation l’aide à la rendre plus douce et à diminuer l’irritation.

Correctement hydratée, la peau ne contribue pas seulement à son propre renouvellement cellulaire mais aide au bon fonctionnement général de notre organisme. L’eau est le premier transporteur de nutriments dans le corps, si l’on n’en consomme pas assez, les toxines s’accumulent et peuvent causer des inflammations. En buvant au moins huit verres par jour, vous évacuez ces toxines qui s’échapperaient normalement à travers les pores de votre peau et réduisez ainsi les possibles poussées acnéiques.

En complément, l’utilisation combinée d’eau et de crème douce permet un nettoyage efficace de la peau et aide à maintenir sa vitalité. C’est un mythe de croire que les peaux prédisposées à l’acné ou à tendance grasse ne nécessitent pas d’hydratation. En effet, l’usage unique de crème tend à réduire l’humidité résiduelle de la peau et une légère hydratation complémentaire permet d’y remédier.
De surcroit, elle aide à combattre les effets agressifs de l’environnement. Lorsque cette couche d’humidité naturelle est enlevée, les glandes commencent à sécréter une substance graisseuse pour la remplacer et accentue ainsi les risques d’acné. Aussi, il convient de toujours associer une légère hydratation à l’usage des crèmes afin de prévenir ces risques.

Bien que l’eau ne soit pas le seul remède efficace pour la peau, elle reste le plus important. Sans un apport suffisant d’eau, notre corps ne peut évacuer correctement les déchets accumulés par notre organisme qui stagnent alors dans les cellules et notre sang. Les médecins préconisent de boire six à huit verres d’eau par jour. Si cela vous semble beaucoup, pensez à ce que cela procure à votre corps. Non content de vous donner un joli teint, l’eau stimule le renouvellement cellulaire, améliore le bon fonctionnement de votre organisme et réduit les effets de l’acné.